On n’y échappe pas depuis la fin d’année 2019, la nouvelle souche du Coronavirus appelée COVID-19 fait la une des journeaux dans le monde entiers.
La Chine construit un hopital en quelques semaines, les vols vers la Chine sont majoritairement annulés pour un grand nombre de compagnies, de nombreuses usines de production chinoises sont à l’arrêt, des villes entières sont en quarantaines, etc, etc…

Nombreuses sont les personnes qui se demandent pourquoi tout ce ramdam alors qu’il y’a bien moins décès comparé à une grippe saisonnière. Nous sommes effectivement arrivés au nombre de 2000 décès dans le monde ce 19 février 2020 (majoritairement en Chine pour seulement 3 décès à l’étrangers) alors que la grippe tue des centaines de milliers de personnes chaque année (650’000 au vu des chiffres 2017).

Parmi les différents facteurs pris en compte pour catégoriser une maladie il y’a le taux létalité, la ou les méthode(s) de transmission, sa propagation et diffusion, la contagion, le taux de contagionl’identification du patient 0, la période d’incubation, etc… etc…

Si l’on veut comparer le Coronavirus COVID-19 avec la grippe “Saisonnière”, qui a un taux de mortalité de 0,05% (cela dépend des régions), le Coronavirus COVID-19 a un taux de mortalité de 2,5%, c’est à dire qu’il y’aura un décès pour 2000 personnes infectées par la grippe contre 50 décès pour 2000 personnes infectées pour ce Coronavirus. Le taux de létalité est… 50x supérieur.

A titre de comparaison visuelle, voici ces chiffres en ajoutant la grippe espagnole de 1918 en tableau. Les chiffres du tableau sont de 1873 décès pour 73’332 personnes contaminées.
(pour rappel, la grippe espagnole de 1918, c’est environ 40’000’000 de décès)
 

On peut largement se rendre compte du potentiel de mortalité du COVID-19. Il se trouve entre la grippe saisonnière et la grippe espagnol. On peut donc prendre conscience du risque potentiel du COVID-19 si l’épidémie venait à se répandre dans le monde entier.

Si vous prétendez que la grippe saisonnière tue plus que le COVID-19, en terme du décès total c’est correct. Cependant, cela ne tient que par le fait que sa propagation est limitée et prise au sérieux. Car potentiellement, avec le même nombre de personne infectée, il y’aurait 50x plus de décès avec le Coronavirus.

Sources:

Grippe: Word Health Organization
Coronavirus : Wikipedia
Article France Info
Grippe espagnole 1918 : Wikipedia
Epidemie grippe : Confédération Suisse
Coronavirus: World Health Organization
Dernier rapport Coronavirus du World Health Organization
World Economic Forum